Download E-books Claude Monet PDF

By Georges Clemenceau

Claude Monet (Paris, 1840 – Giverny, 1926) Pour Claude Monet, le qualificatif d'impressionniste est toujours resté un sujet de fierté. Malgré tout ce que les evaluations ont pu écrire sur son oeuvre, Monet n'a cessé d'être véritablement impressionniste jusqu'à l. a. fin de sa très longue vie. Il l'a été par conviction profonde, et peut-être a-t-il sacrifié à son impressionnisme beaucoup d'autres possibilités que lui offrait son giant expertise. Monet n'a pas peint de compositions classiques avec des personnages, il n'est pas devenu portraitiste, bien que tout cela fût compris dans sa formation professionnelle. Il s'est choisi, en fait, un seul style, celui du paysage, et il y a atteint un degré de perfection auquel aucun de ses contemporains n'a pu parvenir. Pourtant, le garçonnet avait commencé par dessiner des caricatures. Puis Boudin lui conseilla d'abandonner l. a. cartoon et d'opter pour le paysage : c'est que los angeles mer et le ciel, les animaux, les gens et les arbres sont beaux justement dans l'état où les a créés los angeles nature, c'est-à-dire entourés d'air et de lumière. C'est en effet de Boudin que Monet hérita l. a. conviction de l'importance du travail en plein air, conviction qu'il transmit plus tard à ses amis impressionnistes. Monet ne voulut pas entrer à l'École des Beaux-Arts. Il préféra fréquenter une école privée, l'Académie Suisse, fondée par un ancien modèle, quai des Orfèvres, près du pont Saint-Michel. On pouvait y dessiner et peindre un modèle vivant pour une somme modique. C'est là que Monet rencontra le futur impressionniste Camille Pissarro. C'est ensuite dans l'atelier de Gleyre, que Monet rencontra Auguste Renoir, Alfred Sisley et Frédéric Bazille. Il parlait aussi à ses amis d'un autre peintre qu'il avait également trouvé en Normandie. Il s'agissait de l'étonnant Hollandais Jongkind. «Il fut à partir de ce second mon vrai maître », disait Monet. «C'est à lui que je dois l'éducation définitive de mon oeil ». Ces paysagistes normands, Boudin et Jongkind, se rangent au nombre des maîtres directs des impressionnistes. En 1871-1872, les paysages de Monet ne se distinguaient pas encore par une grande richesse de coloris ; ils rappelaient plutôt les tonalités de los angeles peinture des artistes de Barbizon ou les marines de Boudin. Il composait une gamme de coloris sur los angeles base de lots marron-jaune et bleu-gris. En 1877, lors de los angeles troisième exposition des impressionnistes, Monet présenta, pour los angeles première fois, une série de tableaux : sept vues de los angeles gare Saint-Lazare. Il les choisit parmi les douze toiles peintes dans l. a. gare. Ce motif, dans l'oeuvre de Monet, est dans los angeles ligne non seulement du Chemin de fer de Manet et de ses propres paysages, avec trains et gare, à Argenteuil, mais aussi de l. a. tendance qui commença à se manifester avec l'apparition des chemins de fer. Un beau matin, il réveilla Renoir avec un cri de victoire : «J'ai trouvé, los angeles gare Saint-Lazare ! Au second des départs, les fumées des locomotives y sont tellement épaisses qu'on n'y distingue à peu près rien. C'est un enchantement, une véritable féerie ». Il n'avait pas l'intention de peindre l. a. gare Saint-Lazare de mémoire ; il voulait saisir les jeux de lumière du soleil sur les nuages de vapeur qui s'échappaient des locomotives. En 1883, Monet avait acheté une maison dans le village de Giverny, à proximité de los angeles petite ville de Vernon. À Giverny, les séries devinrent une des principales méthodes de travail en plein air de Monet. Quand un journaliste, venu de Vétheuil pour interviewer Monet, lui demanda où se trouvait son atelier, le peintre répondit : «Mon atelier ! Mais je n'ai jamais ecu d'atelier, moi, et je ne comprends pas qu'on s'enferme dans une chambre. Pour dessiner, oui, pour peindre, non ». Montrant...

Show description

Read Online or Download Claude Monet PDF

Similar Art History books

Art in Renaissance Italy: 1350-1500 (Oxford History of Art)

The Italian Renaissance was once a pivotal interval within the background of Western tradition in which artists comparable to Masaccio, Donatello, Fra Angelico, and Leonardo created a number of the world's such a lot influential and fascinating works in quite a few creative fields. right here, Evelyn Welch offers a clean photograph of the Italian Renaissance via difficult conventional scholarship and putting emphasis on recreating the adventure of latest Italians: the shoppers who commissioned the works, the individuals of the general public who considered them, and the artists who produced them.

Treasuring the Gaze: Intimate Vision in Late Eighteenth-Century Eye Miniatures

The top of the eighteenth century observed the beginning of a brand new craze in Europe: tiny images of unmarried eyes that have been exchanged via enthusiasts or relations. Worn as brooches or pendants, those minuscule eyes served a similar emotional desire as extra traditional mementoes, equivalent to lockets containing a coil of a enjoyed one’s hair.

Prehistoric Future: Max Ernst and the Return of Painting between the Wars

The most prominent artists of the 20th century, Max Ernst used to be a proponent of Dada and founding father of surrealism, recognized for his unusual, evocative work and drawings. In Prehistoric destiny, Ralph Ubl methods Ernst like nobody else has, utilizing theories of the unconscious—surrealist automatism, Freudian psychoanalysis, the idea that of historical past as trauma—to study how Ernst’s development of college departs from different smooth artists.

Dada East: The Romanians of Cabaret Voltaire (MIT Press)

Dada -- possibly the main well-known and outrageous of modernism's inventive events -- is related to have began on the Cabaret Voltaire, a literary night staged on the eating place Meierei in Zurich on February five, 1916. The night featured stamping, roaring, banging at the lids of pots and pans, and the recitation of incomprehensible "poemes simultanes" therefore a world revolution in artwork and tradition was once born in a Swiss eating place.

Additional resources for Claude Monet

Show sample text content

Polygnote, à l. a. Lesché de Delphes, a représenté des scènes de l. a. guerre de Troie, sans pousser los angeles recherche plus loin. Si l’on en croit Pausanias, il ne disposa jamais que de moyens limités et dut même accepter l’aide d’écriteaux explicatifs pour éclaircir le sujet de ses tableaux. Faut-il parler des primitifs, de leurs arbres, de leurs rocs, de leurs prairies ? Voyez l’étrange paysage que le grand Léonard, en pleine Renaissance, donne pour fond de tableau à sa Joconde. l. a. campagne à présent n’est pas beaucoup fleurie. Voilà, suivant los angeles remarque de Théophile Gautier, los angeles seule impact que le génie de Molière nous ait jamais transmise de ses contemplations champêtres. Il faut l. a. Fontaine et Rousseau pour s’éprendre de los angeles terre. remark apprécier aujourd’hui le laborieux paysage du Poussin ? Je n’ai pas à faire ici l’histoire du paysage. Il me suffit de remarquer, avec Gustave Geffroy, que le soleil, qui luit pour tout le monde, longtemps n’a guère lui pour l. a. peinture : « Chez Ruysdaël, Hobbema, si l’on veut des noms de grands paysagistes, le feuillage persillé, métallisé, est couleur d’encre, le soleil s’est éteint, tout apparaît éclairé du jour sombre de l’atelier. » Corot, cependant, eut l’émotion lumineuse. L’éducation de l’œil progressivement se faisait. Comme le dit justement Geffroy dans sa belle étude de l’impressionnisme qui nous a tous si vivement frappés : « Le sens de los angeles lumière ne pouvait pas être dans l’œuvre d’art, alors qu’il n’était pas dans los angeles connaissance... l. a. peinture, comme le reste de l’expression humaine, devait refléter l. a. lente découverte des choses et de soi qui est le fond de l. a. destinée humaine. » Avec l’école impressionniste s’affirme enfin l. a. souveraineté de l. a. lumière. Elle éclate, elle envahit l’être, elle s’impose en conquérante, elle domine le monde, aid de sa gloire, software de son triomphe. Qui ne comprend désormais que l’œil humain voit aujourd’hui d’autre façon que naguère ? Après de longs efforts, il a découvert los angeles nature, vague d’abord, maintenant éclaircie. Ce n’est pas tout. Qui peut dire quelles joies sont réservées aux affinements du regard par l’ultérieure évolution de notre faculté de pénétration ? Quand je vis Monet, avec ses quatre toiles devant son champ de coquelicots, changeant sa palette à mesure que le soleil poursuivait sa path, j’eus le sentiment Une Meule près de Giverny, 1889. Huile sur toile, 64,5 x 87 cm. Musée des Beaux-Arts Pouchkine, Moscou. 123 124 Meule, effet de neige, temps couvert, 1890-1891. Huile sur toile, sixty six x ninety three cm. The paintings Institute of Chicago, assortment Mr and Mrs Martin A. Ryerson, Chicago. Les Peupliers, effet blanc et jaune ou Peupliers sur les rives de l’Epte, 1891. Huile sur toile, a hundred x sixty five cm. The Philadelphia Museum of artwork, Philadelphie. Les Peupliers, trois arbres roses, automne, 1891. Huile sur toile, ninety three x seventy four cm. The Philadelphia Museum of artwork, Chester Dale assortment, Philadelphie. a hundred twenty five d’une étude d’autant plus précise de los angeles lumière que le sujet, supposé immuable, accusait plus fortement los angeles mobilité lumineuse.

Rated 4.15 of 5 – based on 11 votes